Le contexte économique actuel

La Lettonie est un État membre de l'Union Européenne, le plus grand marché unique du monde. Le salaire moyen a augmenté deux fois depuis l'entrée de la Lettonie dans l'UE, pour atteindre 546 euros (nets) en 2013. Le pays a répondu aux critères de Maastricht et est entré dans la zone euro le 1er janvier 2014. Le budget de la Lettonie a le troisième plus petit déficit de l'UE - 0,9 %. La dette publique actuelle du pays est la cinquième plus petite de l'Union.

La politique d'austérité fiscale a permis de sortir la Lettonie de la crise financière mondiale de 2008. Le gouvernement a honoré ses obligations envers tous ses créditeurs internationaux et l'économie du pays est repartie à la hausse entre 2011 et 2013. Le taux de crédit national a atteint un A- stable en 2014. Le chômage a diminué d'un point à l'été 2014. Toutes les banques de Lettonie ont passé avec succès les tests de résistance de la Banque Centrale Européenne plus tard dans l'année. La Banque Mondiale et la Banque Centrale Européenne prévoient une croissance économique de 4 % d'ici 2018.

 

Les secteurs

Les quatre piliers de l'économie lettone sont l'agriculture, la production chimique, la logistique et le travail du bois. Les autres secteurs majeurs incluent le textile, la transformation des aliments, la production de machines et les technologies vertes.

L'agriculture profite des terres fertiles et du climat tempéré de la Lettonie. Il s'agit du commerce traditionnel des lettons, toujours d'actualité. La production annuelle génère plus d'un milliard d'euros (1,2 milliard en 2012). Les céréales représentent un tiers du secteur. Les produits laitiers et le miel de qualité sont les produits à valeur ajoutée les plus exportés.

Le secteur des produits chimiques repose sur des ressources humaines diplômées. La pharmacie, le recyclage, les produits chimiques écologiques et les cosmétiques bio sont fabriqués en Lettonie et exportés dans le monde entier. Les experts diplômés des universités locales mènent des études en recherche et développement innovantes fondamentales (comme l’Institut de la synthèse organique). Les découvertes médicales jouent un rôle majeur dans le secteur des produits chimiques lettons.

La logistique existe depuis des temps immémoriaux du fait de la position géographique de la Lettonie. Les ports, les chemins de fer et les routes de Lettonie ont toujours relié l'Europe et le monde d'ouest en est. 25 millions de clients peuvent être livrés en 48 heures dans la région de la Baltique près de la Lettonie. Une voie ferrée de Riga à la Chine livre des marchandises jusqu'à un mois plus vite que via la voie maritime la plus courte, en date de 2008. L'aéroport de Riga propose des vols européens et intercontinentaux vers près de cent destinations différentes.

Le travail du bois exploite l'or vert de Lettonie. La moitié du pays est recouverte de forêts verdoyantes, dont certaines sont coupées et exportées. Le sciage brut et les produits fabriqués occupent une part importante des exportations lettones. Des réserves naturelles désignées, les forêts appartenant à l'état et les stratégies d'exploitation durable maintiennent l'équilibre entre l'exploitation et la nature.

Les composants électroniques de haute technologie, les technologies de l'information et le design sont à l'origine des nombreux succès de l'économie lettone. L'infrastructure en place et en constante évolution de la logistique et de la communication rend la vie des entreprises bien plus facile et leurs produits et services plus compétitifs. Les innovations faites en Lettonie sont grandement appréciées sur les marchés mondiaux.