Signet Lettonie

L’origine de «Latvija» est le nom des Letgalliens, l’une des quatre tribus indo-européennes baltes, qui aujourd’hui forment avec les Coures, les Séloniens et les Semigalliens le noyau ethnique du peuple letton.

La Lettonie est le pays central des Etats baltes (Estonie, Lettonie et Lituanie). Elle comprend des plaines fertiles dans les basses terres et des petites collines et la plus grande partie de son territoire est à moins de 100 mètres au dessus du niveau de la mer. Elle possède un grand nombre de rivières, des milliers de lacs et des centaines de kilomètres de rivages marins bordés de forêts de pins, de dunes et de plages de sable blanc ininterrompues.

En 2008, quand la Lettonie a fêté le 90ème anniversaire de la proclamation de l’Etat, la République de Lettonie était plus vieille que 150 autres pays dans le monde.

L’amour de la nature. Les Lettons aiment être près de la mer, d’une rivière ou d’un lac et pour se sentir vraiment à l’aise, ils ont besoin de beaucoup d’arbres autour d’eux. Comme plus de la moitié de la Lettonie est couverte de forêts, cela ne présente aucun problème.

Une culture riche et variée. La tradition vieille de 135 ans du Festival National Letton de la Chanson et de la Danse est aujourd’hui toujours d’actualité. L’UNESCO qualifie le Festival National Letton de la Chanson et de la Danse de « chef d'œuvre du patrimoine oral et intangible de l’humanité ». L’histoire de Riga, qui date de 800 ans, a laissé ses marques sur le visage de la ville où maisons et tours d’église médiévales coexistent à côté d’une architecture Art Nouveau éclectique. La valeur et l’importance culturelles et historiques de Riga sont prouvées par le fait que le centre de la vieille ville est inclus dans la liste de l’UNESCO des plus importants sites culturels et naturels du monde.

Un Letton offre des fleurs lors des naissances, des fêtes, des évènements festifs et des anniversaires, des inaugurations et des finales, des mariages et des funérailles, des concerts et des évènements sportifs. Si vous vous trouvez au milieu d’une occasion spéciale lettone, attendez-vous à être couvert de guirlandes de fleurs. Elles sont offertes aux joueurs de hockey sur glace, aux chanteurs d’opéra, aux poètes et aux hommes et femmes politiques. Les Lettons donnent des fleurs aux hommes, aux femmes, aux enfants, aux vaches, et même aux rochers – ils ne croient pas en la discrimination. Un évènement n’en est pas un s’il n’y a pas une abondance de fleurs.

Le letton est une langue balte qui appartient à la famille des langues indo-européennes. Son seul parent linguistique est le lituanien et il est considéré comme l’une des langues indo-européennes vivantes les plus anciennes et les moins transformées.

Respect du savoir, de la science et de l’éducation. Les Lettons eux-mêmes parlent plusieurs langues, bien sûr l’anglais et le russe que l’on parle partout, et les langues des pays voisins, l’allemand, le français et les langues scandinaves. De plus en plus de gens apprennent le japonais et le chinois. Mais il y a une certaine magie quand la terre, les gens et la langue ne font qu’un. Peu importe qui nous sommes, où nous vivons ou qui étaient nos ancêtres, nous la ressentons quand nous sommes dans un pays où les trois sont physiquement et spirituellement unis. Nous respirons cette magie dans l’air et la buvons dans l’eau. Elle nous donne son énergie et de merveilleux souvenirs à ramener chez nous.

© Texte : L’Institut Letton, 2008

© L’Institut Letton
Vous pouvez imprimer gratuitement cette feuille d’information à partir de la page d’accueil de l’Institut Letton, en distribuer et en citer son contenu à condition de reconnaître que l’Institut Letton en détient la propriété. L’Institut Letton favorise la connaissance sur la Lettonie à l’étranger. L’Institut publie des ouvrages, en plusieurs langues, sur divers aspects de la Lettonie.